Archives de l’auteur : delphinefrouart

Prix académique du fonds MAIF pour l’Éducation

Le mercredi 5 octobre 2016, l’association Faites des livres a reçu le prix académique du fonds MAIF pour L’Éducation. Cette distinction, d’un montant de 1500 Euros, vient récompenser un projet contre l’illettrisme en faveur des élèves.

Le projet récompensé par le Fonds MAIF pour l’Education concerne la mise en place d’un projet permettant aux élèves en échec scolaire, démotivés et en manque de confiance, de reprendre confiance en eux et de retrouver le plaisir d’apprendre par :

  • la découverte de textes français et anglais par l’image,
  • la pratique de la lecture oralisée,
  • la rencontre d’auteurs,
  • la visite de salons du livre

    Remise du prix

    Photo prise par le service communication de la mairie de St-junien

Le Fonds MAIF pour l’Éducation : un soutien aux associations de terrain Le Fonds MAIF pour l’Éducation (FME) a pour vocation de soutenir des actions d’intérêt général favorisant l’accès à l’éducation pour tous et le partage des connaissances.
Chaque année, à l’occasion de son appel à projets, le FME met en lumière et récompense celles et ceux qui s’investissent au quotidien dans des actions originales et innovantes, quel que soit leur domaine d’action (culture, handicap, citoyenneté, insertion…).

Ce projet viendra rejoindre les 25 autres projets primés à l’échelon académique afin d’être présenté à un jury pour l’attribution des trois prix nationaux. Les dotations seront de 5 000 € pour le premier prix « Edmond Proust », 3 000 € pour le 2ème et 2 000 € pour le 3ème.
La remise des prix s’effectuera à l’occasion d’une conférence-débat sur le thème de la sérénité qui se tiendra le 29 novembre au Conseil de l’Europe, à Strasbourg.

Pour en savoir plus : www.fondsmaifpourleducation.fr

Rencontres avec Yves Chagnaud et Pierre-Jean Barranger

Dans les autres classes de St Victurnien, il y a eu aussi des intervenants de choix: Yves Chagnaud ( venu présenter ces livres d’un autre genre, petits accordéons littéraires, si beaux, si poétiques….et aussi faire des lectures sensibles et théâtrales ) des éditions Apeiron chez les CP et les CE2 et Pierre-Jean Barranger ( auteur publié par les Ardents éditeurs à Limoges, venu parler de son parcours d’écrivain et lecteur et de son roman Châlucet ou le pouvoir des rêves )….Que du bonheur !img4 img3 img2 img1

Rencontres avec Alain Flayac et Michaël Bettinelli

Chose promise, chose dûe….voici donc les photos des interventions d’Alain Flayac ( le matin, avec un petit atelier de poésie, donnant la rime dans l’instant….en attendant impatiemment le choc surpuissant d’une météorite très prochainement ) et Michaël Bettinelli ( l’après-midi, avec la « création » en live de deux princesses que tout semble opposer….de quoi en faire toute une histoire, ou plutôt tout plein d’histoires que les élèves sont en train de mettre en mots, en émotions ) dans la classe de CP/CE1 de St Victurnien….1 2 3 4 5 6 7 8

Rencontre avec Anne Loyer

A l’occasion du festival de littérature de jeunesse « Faites des livres », les élèves de 5ème D ont rencontré l’écrivain Anne Loyer. Ils avaient lu et apprécié Le Phare mystérieux, premier tome d’une saga d’aventures dont les protagonistes sont les jumeaux Hisse et Ho. Cette lecture avait donné lieu à des réalisations (affiches et boîtes de lecture) présentées à l’auteur qui, ravie, a félicité ses jeunes lecteurs pour la qualité de leur travail.

La rencontre fut un moment d’échange riche et sincère. Anne Loyer s’est volontiers prêtée au jeu des questions-réponses avant d’offrir aux collégiens la lecture d’une de ses nouvelles, pour le plus grand plaisir de tous.

Les élèves, qui n’avaient évidemment pas oublié d’apporter leur livre, sont repartis avec une dédicace, en souvenir de cette rencontre qui à coup sûr marquera leur vie de lecteur.

Loyer 2 Loyer

Rencontre avec Didier Jean & Zad

Vendredi 27 mai 2016 Didier Jean et Zad sont venus dans notre classe. Pour préparer cette rencontre, nous avions pensé à des questions mais également écrit des textes que nous leur avons lus. Par groupe nous avons lu un souvenir d’école ou d’enfance, comme dans l’album de Didier Jean et Zad, Libellule, que nous avons étudié en classe.

WP_20160527_14_25_41_Pro

Les élèves donnent leurs impressions sur la rencontre :

Quand Didier Jean et Zad sont venus, on leur a posé plein de questions. On devait leur lire le texte que l’on avait préparé ensuite puis Zad a eu l’idée de dessiner les personnages après que l’on ait fini de lire. Puis, pour finir cette rencontre, Zad nous a lu Paris paradis 3.

Giovany

WP_20160527_15_59_31_Pro

On a adoré quand Zad a illustré nos textes et quand elle nous a lu « Paris Paradis 3 ». En plus elle dessine très bien.

Gaëtan, Sarah, Emmy et Elodie

J’ai bien aimé quand Zad a imaginé des illustrations de nos textes et nous a expliqué comment elle réalise les illustrations d’un livre. Didier et Zad nous on dit combien de temps ça leur prenait pour écrire un livre. J’ai ressenti du courage pour lire mon texte. J’étais content que Didier Jean et Zad soient venus.

Kévin et Marjorie

WP_20160527_15_42_19_Pro

J’ai adoré quand Didier Jean et Zad nous ont fait découvrir les livres qu’ils ont écrits ensemble et que l’on a parlé de ceux que l’on avait lus. J’étais impatient de connaître la suite de Paris paradis.

Julien et Lucas

WP_20160527_15_42_05_Pro

J’ai aimé quand Didier Jean nous a raconté son histoire personnelle un peu comme l’histoire de libellule. Zad nous a expliqué comment elle avait imaginé cette histoire, au départ à partir de tableaux qu’elle avait réalisés puis comment ils avaient écrit ensemble Libellule. Zad nous a expliqué qu’écrire un livre prenait du temps, qu’il fallait de la concentration.

Didier Jean et Zad nous ont montré des livres qu’ils avaient apportés.

Tom

J’ai aimé quand Zad nous a expliqué comment elle fait ses tableaux. D’abord elle réalise un tout petit dessin au crayon à papier, qu’elle refait en plus grand et un peu plus détaillé. Puis elle photocopie ce dessin qu’elle colorie avec des pastels ou bien de la gouache ou plus souvent de la peinture acrylique parce qu’elle sèche très vite. Elle peut repasser plusieurs fois sur un même dessin pour donner de la matière. Au final pour une même illustration, Zad peut réaliser quatre planches comme elle nous l’a montré avec une illustration extraite du livre des artichauts.

Romain

WP_20160527_14_46_55_Pro

Le dessin que Zad a réalisé sur les Manouches qui m’a beaucoup plus, nous avons même un peu parlé du livre qu’ils vont peut être écrire racontant l’histoire d’une amitié avec un enfant du voyage. Nous leur avons donné des explications sur les jeux des gens du voyage notamment sur le « van » qui est notre lance-pierre fait maison.

Maïron

J’ai aimé le dessin que Zad a réalisé sur les Manouches. J’ai aimé quand nous ont posé des questions sur nos jeux.

François

WP_20160527_16_13_09_Pro