Bernard Friot a offert la lecture de quelques uns de ces textes aux convives du festival Faites des livres, samedi  30 mai durant la pause déjeuner.

Un véritable régal pour les auditeurs présents.

Resté jusqu’au dernier moment auprès des visiteurs du festival. Bernard Friot a finalement dû partir pressé, pressé mais nous a laissé ce message :

« je suis désolé de n’avoir pu vous saluer avant mon départ, mais j’étais retenu jusqu’à la dernière seconde par des signatures.
Merci pour votre accueil chaleureux ! C’était très réconfortant !
Veuillez transmettre à toute la formidable équipe mes amitiés !
Bien à vous »

Un grand merci Monsieur Friot. Ce fut un honneur de vous avoir parmi nous.