Mardi 7 avril 2015, Thomas Gornet auteur, comédien et metteur en scène est venu rencontrer deux classes du collège dans le cadre de la manifestation Faites des livres. Deux classes, deux livres, deux rencontres différentes.

Les élèves livrent leurs impressions.

gornet 8

 Thomas Gornet auteur et metteur en scène, est venu rencontrer la classe de 5° D, mardi 7 avril au CDI du collège Paul Langevin. Certains élèves de la classe ont mis en scène des dialogues extraits de son livre Sept jours à l’envers. Puis nous lui avons posé des questions sur ce livre, sur son métier de metteur en scène, ses pièces de théâtre et sur ses autres œuvres.

gornet 1Pour préparer la rencontre, certains élèves ont préparé de petites scènes de théâtre à partir des dialogues du livre, d’autres ont proposé une première de couverture, l’originale  nous ayant beaucoup intrigués. D’autres encore ont présenté les autres romans écrits par Thomas Gornet et un groupe d’élèves, a créé l’arbre généalogique des personnages du livre.

g 10

Les élèves de 4èmeF évoquent leur rencontre avec Thomas Gornet autour du roman

Qui suis-je ?, dans lequel le héros, un adolescent, se découvre des sentiments pour un de ses camarades.

g 11

Théo : J’ai apprécié poser des questions et j’ai été intéressé par les réponses de Thomas Gornet.

Romane, Elise, Amélie : L’auteur parlait et nous, ça nous faisait réagir, on a beaucoup discuté entre nous.

Chloé : La discussion sur les filles et les garçons m’a interpellée, surtout sur le terme « garçon manqué ».

Nicolas : ça m’a beaucoup intéressé, du coup, avec Rémi, on a posé beaucoup de questions.

Alexandra : Ce qui m’a touchée, c’est quand il comparait les ados aux endives.

La classe : On a compris que L’homosexualité, c’est d’abord une question d’amour. On a compris qu’il est normal qu’une fille ou un garçon joue à des jeux indifféremment de leur sexe, juste parce qu’ils en ont envie. « Les jeux n’ont pas de sexe !!! »

Cette rencontre nous a permis d’avoir un regard différent sur les homosexuels.